L’on y cherchera à produire des taches symétriques abstraites à la manière de celles destinées à déterminer si vous voyez des bites et des chattes de partout, comme il se doit.

Premiers essais réalisés à partir de :

  • différentes encres (flacon d’encre de chine pour le noir, cartouches de stylos pour les couleurs) ;
  • pochettes plastiques pour y stocker des feuilles comme quand on est à l’école, sur lesquelles est déposée l’encre avant pliage et dépliage ;
  • panneaux de sacs en plastique découpés sur lesquels est déposée l’encre avant pliage et dépliage (c’était après avoir constaté que les pochettes plastiques ça faisait un pli central trop fort qui attirait beaucoup d’encre) ;
  • de feuilles à imprimer A4 ivoire, aplaties sur les panneaux plastique dépliés ;
  • une imprimante Epson professionnelle qui peut SCANNER plusieurs feuilles d’affilée grâce à un bac astucieusement prévu pour cet usage.

Conclusions :

  • l’encre c’est pas idéal, à tenter avec de la peinture acrylique ;
  • les pochettes rigides c’est nul, mais le sac plastique c’est pas idéal s’il est tout plié partout, chercher du neuf ou autre chose ;
  • les feuilles destinées à l’impression c’est pas idéal (l’encre sait pas où s’arrêter et peut partir très loin, du coup il faut en mettre très peu et il y a des zones très claires et d’autres très sombres), ou p’tet que si, à tenter avec du papier moins lisse mais ça pourrait générer d’autres types d’inconvénients ;
  • le scanner c’est pas idéal, et p’tet que des photos… hein ? quoi ? non, NON ! SCANNER FOR LIIIIFE !

Et maintenant, les images :

Bison pas fut’ fut’

Papillon de lumière écrasé par un projecteur

Chevalier de couleur

Napoléon VS Gandalf

Gastro

Voiture volée