Des flims à tourner.


Ok, alors il faudrait réunir une équipe pour faire ces flims.

Téléchargez les synopsis en PDF et comme ça déjà vous pourrez écrire les diaguoles (et ce qui va autour, en italique et tout) :


Pour vous mettre en appétit, je donne gratos ici un extrait (tout un synopsis) :

Le hamburger de trop

C’est la mode des hamburgers alors un mec invite une meuf qu’il
aime bien à aller manger un hamburger dans un resto à burger plutôt
cool et pas trop trop cher (parce qu’il a pas les sous sinon).
Il se la joue cool « i’m too cool to be on time » alors il prend
son temps pour se préparer et il fait un grand détour par un
magasin de trucs de rock (pour être cool) mais du coup il est
encore plus en retard que la meuf (genre 3 heures de retard) et
elle est vénère. Il lui dit « désolé » mais elle est pas d’accord
(faudra écrire des dialogues). Au bout d’un moment elle lui fout un
coup de pied dans les burnes et ça passe en mode dessiné pendant 2
secondes où on voit ses couilles qui remontent jusqu’à la glotte en
chantant puis qui retombent en hurlant.

Après il se secoue la tête pour se remettre les couilles en place
(mais en fait elles sont déjà retombées) et il lui dit « mon amour
je suis désolé vraiment mais regarde je t’ai acheté un diquse de
Bernard Lavalier. » Sauf que c’est pas Lavalier qui est connu pour
ses diquses alors elle le connaît pas et elle s’en fout. En fait ça
arrange bien le mec parce qu’il avait acheté le diquse pour lui.
Alors il dit « ok je vais payer le repas, comme naguère » et elle
lui répond « tu veux dire jadis » et elle s’installe pour manger.

Lui il veut encore faire le cowboy alors il prend un burger
quadruple viande (veau, bœuf, poulet et kangourou), et elle elle à
la base voulait prendre un truc tranquilou végé mais comme il lui a
cassé les boobs elle prend le truc le plus cher (elle a pas attendu
1 heure (elle était arrivée 2 heures en retard) pour manger des
lentilles) : un burger XXXXL avec tout un poulet fermier dedans, et
des paillettes d’or sur le sot-l’y-laisse.

A la fin les gens veulent savoir s’ils ont dormi ensemble (et fait
du boing-boing) mais ça finit juste sur « à suivre… » (et comme
ça ptet que le CNC donnera des sous pour faire la suite)

Après le générique il y a des images de bêtisier où l’actrice
essaie de manger le grand poulet avec les mains.

FIN